Quand le jeu vidéo me dégoute...

par Yome NetSan @ 13 mars 2010

Alors que l'on est dans une période qui pourrait être la meilleur de l'histoire des jeux vidéo, avec des machines ultra puissante, des budgets de fou dignes des plus gros films hollywoodiens et des possibilités online infinies, certains font tout pour nous dégouter et ne détourner de leurs créations.

Dans le cas présent (mais c'est déjà arrivé par le passé malheureusement), c'est le premier DLC de Bioshock 2, sorti cette semaine sur Xbox Live et le Playstation Store pour 4€, qui m'énerve. Un DLC (Download Content) est sensé être un contenu téléchargeable. Sur le Marketplace US, il est même présenté comme un Add-on, un contenu supplémentaire. Or, vu la taille de ce que l'on télécharge après avoir payé (quelques dizaine de ko), le contenu est en réalité déjà présent sur le disque !
On ne paie donc pas pour télécharger un nouveau contenu, mais pour débloquer quelque chose que l'on a déjà physiquement !

La réponse de 2K Games sur ses forums, et visible en français sur Xbox-Mag, est complétement à côté de la plaque :

La manière dont notre moteur et jeu fonctionnent est telle que les gens ont besoin d’avoir exactement le même contenu pour qu’ils puissent jouer ensemble. L’un de nos défis avec la sortie du contenu pour le multiplayer est que cela peut scinder en deux les joueurs et nous souhaitons éviter cela autant que possible.

Donc le contenu est déjà sur le disque pour être sûr que tout le monde l'ai potentiellement ? Mais ils répondent à l'envers, là ! Le problème en soit n'est pas où sont les données mais qu'ils font payer un contenu déjà existant ! Si le contenu est sur le disque, c'est donc qu'il était donc déjà développé à la commercialisation du jeu et donc tout le monde devrait y avoir accès en ayant acheté le jeu !
Le coup de ne pas scinder la communauté est aussi un faux problème car on a déjà vu des jeux très orienté online qui ont très bien géré ça avec des mises à jour pour tous le monde et l'achat d'une clé de déblocage pour un contenu vraiment nouveau (Burnout Paradise, Little Big Planet, etc.).

On avait déjà vu ça avec, entre autre, Street Fighter IV pour lequel Capcom a fait payer pour débloquer de nouveaux costumes déjà présents sur le disque. Alors qu'à l'époque où les consoles ne se connectait pas à Internet, on débloquait ce genre de bonus en finissant le jeu par exemple.

Mais où va le jeu vidéo ?

 

On en parle aussi ici :

 

 

Les commentaires sont clos

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Soundtrack
Interview With The Vampire

Now Reading...
Anne Rice
The Vampire Lestat

Now Playing...
Jeu de société
Rolling Bandits

Now Playing...
Jeu de société
7 Wonders : Leaders

Now Playing...
Jeu de société
Kingdomino + Age of Giants

Now Listening...
Tryo
Faut qu'ils s'activent

Now Playing...
Playstation Portable
WipEout Pure

Now Reading...

Now Playing...
Jeu de société
Queendomino

Now Playing...
Jeu de société
Queendomino + Age of Giants

Now Listening...
Miles Davis
Music From Siesta

Now Playing...
Jeu de société
7 Wonders Duel