Phish ou l'histoire du fucking Dick

par Yome NetSan @ 3 septembre 2012

Je vais vous raconter une petite histoire. C'est une de ces histoires qui s'écrivent sur plusieurs années et qui font que des milliers d'américains et quelques européens aiment Phish.

1986 : La cassette blanche

Le premier "album" de Phish n'en était pas vraiment un. Il s'agissait d'une sorte de compilation de morceaux enregistrés pendant les 3 années précédentes et qui était diffusé sous forme de cassette lors des concerts. La pochette était blanche simplement ornée de leur logo, d'où les multiples titres non officiels : Phish, Demo ou plus communément The White Tape.

La majorité des morceaux y figurant n'a pas été jouée en concert depuis ces années là, voire jamais, ou alors dans des versions grandement modifiées.
L'album est sorti pour la première fois de façon officielle en CD en 1998, puis en vinyle en 2011.

http://en.wikipedia.org/wiki/Phish_(album)

 

2010 : Le retour des possibles

Après une pause en 2001-2002, une séparation définitive en 2004 et un retour en pleine forme en 2009, l'année 2010 marque pour Phish le retour des setlists où tout est possible, même jouer pour la première fois depuis le 29 avril 1987 le morceau Fuck Your Face.

Ce morceau est à la fois très différent du "son" Phish (un peu "violent" tant pour la musique presque métal que dans les paroles) tout en étant typiquement Phishy (une structure hachée, des solos de guitare tranchants, des paroles absurdes).

Depuis ce 2 juillet 2010, la chanson a été jouée une demi-douzaine de fois et on peu dire à présent qu'elle est passée du statut "enterrée et oubliée" à "vivante et passe dire bonjour de temps en temps".

http://www.livephish.com/searchRes.aspx?searchStr=fuck+your+face&x=59&y=16

 

2011 : Le Super Spécial Spectacle au Stade

Pour cloturer leur tournée d'été, Phish joue 3 soirs de suite dans un grand stade de soccer, le Dick's Sporting Good Park à Denver, dans le Colorado, et pour s'amuser, lors du premier concert, ils ne jouent que des morceaux dont le titre commence par la lettre "S". Comme ça, sans raison, sans rien dire.

Les fans sur place ne se rendent compte de la blagounette qu'au bout de 5 ou 6 chansons et se mettent à anticiper la suivante. Le concert est très bon avec quelques surprises comme des titres joués pour la première fois depuis 1996 ou 1998 ou un autre joué sans son "introduction" (Silent in the Morning est toujours précédé de The Horse) mais pas de grosse improvisation car ils ont voulu y mettre le plus de morceaux possible (un seul autre commençant par "S" sera joué lors des deux concerts suivant).

Set 1: Sample in a Jar, Sparkle, The Sloth, Sweet Virginia, Susskind Hotel, Strange Design, Stash, Sneakin' Sally Through the Alley -> Sparks > Scent of a Mule, Stealing Time From the Faulty Plan, Shine a Light, Split Open and Melt, The Squirming Coil
Set 2: Sand > Simple -> Steam > Soul Shakedown Party -> Seven Below > SuzySuzy Greenberg > Scents and Subtle Sounds > Slave to the Traffic Light > Silent in the Morning > Sanity, Sweet Adeline
Encore: Sabotage

http://www.livephish.com/live-music/0,634/Phish-mp3-flac-download-9-2-2011-Dicks-Sporting-Goods-Park-Denver-CO.html

 

2012 : Fucked

Un an plus tard, même lieu, même fin de tournée, même série de 3 concerts, on s'attend forcément à quelque chose, surtout après les concerts fracassants de cet été.

Set 1: First Tube, Uncle Pen, Carini, Kill Devil Falls > You Enjoy Myself, Ocelot, Undermind
Set 2: Runaway Jim > Farmhouse > Alaska, Chalk Dust Torture > Emotional Rescue > Fuck Your Face
Encore: Grind, Meatstick

Ce qui saute aux yeux, c'est le nombre ridicule de morceaux (7 + 6 + 2) alors qu'en ce moment la moyenne tourne plutôt à 12 + 10 + 1. Comme ils ne sont pas du style à faire un concert d'une heure et demi, il faut bien "meubler" pendant 3 heures ! Les improvisations ont donc été nombreuses et longues, comme à leurs début où ils ont commencé à étirer leurs morceaux parce qu'ils n'en avait pas suffisament pour jouer deux sets.

Ca promet....

Avant You Enjoy Myself, Page, le pianiste, a remercié les fans d'être là en précisant qu'ils adoraient ce lieu : "We love Dick's". Le groupe a alors entrainé le foule à chanter "We love Dick's ! We love Dick's !".
Ai-je besoin de préciser ce que veut dire "dick" en anglais ?
You Enjoy Myself se termine toujours par une improvisation vocale a cappela et, cette fois, quelques phrases ont fusées comme "Page loves Dick's, Mike loves Dick's, Trey loves Dick's, the band loves Dick's" (Mike étant le bassite et Trey, le guitariste).

 

Mais, mais...
First Tube, Uncle Pen, Carini, Kill Devil Falls, You Enjoy Myself, Ocelot, Undermind...
F.U.C.K. Y.O.U. ?!

Les fans ont mis un peu de temps à voir le motif mais ils ont finalement compris que le second set commencerait par un "R", aurait beaucoup d'improvisations (durée moyenne de 13 minutes par morceau) et se terminerait par Fuck Your Face.

Mais ils n'avaient pas prévus qu'il y aurait Farmhouse et Alaska, normalement peu sujets aux jams, et que l'homonyme de l'état serait introduit par une longue ambiance laissant plutôt entrevoir 2001, aussi appelé Also Sprach Zarathustra... ça aurait marché.

Pour la lettre E, il n'y avait pas trop de possibilités. Ils ne pouvaient clairement pas jouer Eliza (absente depuis 1992) ou End of Session (un collage réalisé en studio pour The Story of the Ghost et jamais joué en concert). Il ne restait qu'Esther, un long morceau plus ou moins fréquent et adoré par tous, mixant grandes plages instrumentales et paroles racontant une histoire mystérieuse et tragique. Et bien non ! Ce sera Emotional Rescue, une reprise des Rolling Stones qui n'avait été joué que 4 fois entre 1997 et 2000 !

Du pur Phish.

Et les rappels ? Grind est une petite chanson a cappela durant laquel chaque membre du groupe donne son age en nombre de jours. Le mot veut dire "grincer" et peut s'employer pour parler d'un humour "grinçant".
Et Meatstick, "saussisse" ou littéralement "bâton de viande", se passe de commentaire dans le contexte...

Grivois mais tellement bon !

http://www.livephish.com/live-music/0,702/Phish-mp3-flac-download-8-31-2012-Dicks-Sporting-Goods-Park-Denver-CO.html

 

Bon, j'y retourne. C'est pas tout ça, mais c'est la rentrée, la tournée est terminée, mais niveau écoute je n'en suis qu'à début juillet...

Catégories

Musique | Phish

Mots-clés

| | | | | |

Commentaires

France Dubust 
10 septembre 2012 17:06
Salut,

et ben ca fait plaisir de trouver un blog français sur Phish. On se sent moins seul ... Bien écrit tes articles.
Comme toi, je les ai découvert à la fin des années 90 via internet. J'ai raté leur tournée en France en 97.
J'ai franchi le cap en 2009 (je m'étais promis que s'il se remettait ensemble j'irais les voir ) et je me suis fait une partie de la tournée 2009 avec une date en Californie et 2 dates sur la cote est. Ca faisait vraiment bizarre de les voir "en vrai" après tous ces sbd écoutés pendant des années.

Sinon, pas mal, le dick's week end. Je les trouve de nouveau bien en forme avec pas mal de jams.

Au plaisir de te lire
13 septembre 2012 18:35
Ravis de voir un autre fan de Phish francophone, c'est si rare !!
N'hésite pas à faire un tour sur mon autre blog dédié entièrement au groupe (mais en anglais) ici : http://www.bouncingaroundeuroom.eu/
France poker power 
26 septembre 2012 18:12
Génial, le titre m'a fait mourir de rire, j'adore You Enjoy Myself qui est un titre qui vaut son pesant de cacahuètes.
Les commentaires sont clos

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Magma
Retrospektïw III

Now Listening...
Magma
Merci

Now Playing...
Switch
Yoku's Island Express (Démo)

Now Listening...
Phish
2018-08-31 Dick's

Now Playing...
Playstation Portable
WipEout Pure

Now Playing...
Playstation 4
TrackMania Turbo

Now Reading...
Olivier Vatine
Premières fois

Now Playing...
Arcade
Dariusbust

Now Listening...
Iron Maiden
Maiden Japan

Now Listening...
Janis Joplin
Pearl

Now Listening...
Ibrahim Maalouf
Levantine Symphony No.1

Now Playing...
Playstation Portable
WipEout Pure