claques vidéoludiques

par Caribou @ 23 mars 2010

En voilà un sujet complétement subjectif !

Juste histoire de prévenir, ce post contient des spoilers, je mettrai des balises quand il faut... Il suffit de surligner pour lire.

Ce sont trois jeux dernièrement qui m'ont mis chacun à leur manière des grosses claques dans ma gueule de joueur. 

Le premier de ces trois là est Uncharted 2, Among Thieves. D'une très grande beauté graphique, ce jeu marque surtout par son aventure constante et son grand spectacle permanent. Depuis que je suis petit et que j'ai découvert les films d'action et d'aventure, j'ai très souvent rêvé de vivre de telles expériences, être accroché à un hélicoptère, un tank, un camion, faire de grands sauts en moto, rouler à fond entre des voitures et j'en passe. Bref en gros me prendre pour un mix entre James Bond et Indiana Jones, rien que ça ! Et bien dans Uncharted 2, j'ai vraiment retrouvé ce genre de sentiments.

Par exemple lors de la scène sur le train où un wagon est sur le point de nous tomber dessus quand par chance, on rentre juste dans un tunnel et le wagon s'écrase sur l'entrée. Ou quand plus tard, dans ce même train on court pour remonter l'intérieur d'un wagon emporté par le reste du train qui tombe d'une falaise. Ou encore quand en plein gunfight dans un immeuble en ruine, tout l'étage s'effondre sous nos pieds suite à une roquette tirée par un hélicoptère.

Bref des scènes d'anthologie comme celles la, il y en a tout le long du jeu et on prend claque sur claque… Je n'avais jamais vécu ça dans un jeu. Ne pas vouloir/pouvoir poser la manette tellement on en veut encore et encore est une chose qui ne vient pas dans tous les jeux... Une grande aventure épique qui vaut son pesant de cacahuettes et qui représente à elle seule tout ce qui me fait aimer le jeu vidéo. Uncharted 2, Among Thieves est un must-have !

Je n'ose pas imaginer ce qu'ils pourront nous mettre dans la tête avec un éventuel troisième opus. 

Ensuite dans un style quelque peu différent, c'est God of War 3 et en particulier la première scène, les 30 grosses premières minutes.

Autant dans Uncharted 2, les scènes étaient d'une grande envergure, mais alors là, on touche à du gigantestque, au sens litéral du terme. 

Tout commence par l'attaque de Poseïdon qui est déjà immense, et impressionnant, mais le tout se joue sur le dos de Gaïa, un titan d'environ 400mètres de haut rencontré dans GOW 2. Le titan est en train de gravir une falaise pour aller détruire l'Olympe, donc tout le terrain de jeu est en mouvement et les effets de lumières, cadrages dynamiques, et autres effets spéciaux sont tous plus impressionnants les uns que les autres.  

Durant toute la séquence, j'avais la machoire sur les genoux tellement ça tue la gueule. 

Et la fin du combat où on est en vue subjective dans la tête de Poseïdon et on se prend toutes les énormes patates distribuées généreusement par Kratos jusqu'au moment où ce dernier crève les yeux du Dieux des mers… Se faire défoncer (n'ayons pas peur des mots) par le Dieu de la Guerre dés le début du jeu, nous met directement dans l'ambiance et qu'elle ambiance !  

Après une telle intro, le reste du jeu paraît presque plat, et pourtant, c'est dantesque durant tout le long ! 

Et tout ça fait directement écho à la toute fin du jeu et au combat contre Zeus où le jeu se transforme quelques instants en FPS, durant lesquels on achève le Dieu des dieux en vue subjective du côté de Kratos cette fois...

Et dans un tout autre style, mais alors vraiment aux antipodes de ces 2 jeux, c'est Heavy Rain. Pas de grande scène d'action, rien de vraiment impressionnant, mais une vraie ambiance, du suspense, et de vrais sentiments. Pas de scène en particulier, mais toute l'histoire, toute l'enquête, toute la plongée dans ce que l'homme peut faire de plus noir. La claque est venu de ma découverte de ce que le jeu vidéo pouvait apporter. Il est clair que ce jeu ne plaira pas dutout aux accros de jeux uniquement dans la lignée des deux cités au dessus. Ce jeu montre encore une fois (si il y en avait encore besoin) que le jeu vidéo, comme le cinéma peut apporter des choses totalement différentes. 

Bizarement ces trois jeux sont interdits au moins de 18ans. Comme quoi, pour de grandes émotions, rien de tel que de l'extrême !

Ce ne sont évidement pas les seuls jeux qui m'ont procuré de grands frissons, mais là, c'était vraiment coup sur coup, trois jeux à la suite... Et oui, j'en veux encore !

 

Les commentaires sont clos

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Magma
Bobino Concert 1981

Now Reading...
Omaké Books
Rétro Lazer #02

Now Playing...
Switch
Sonic Mania Plus

Now Listening...
Magma
Flöë Ëssi/Ëktah

Now Playing...
Playstation Portable
WipEout Pure

Now Listening...
Magma
Bourges 1979

Now Reading...
Rockyrama n°19
Juin 2018

Now Playing...
Playstation 4
Street Fighter III 3rd Strike

Now Playing...
Playstation 4
Street Fighter III 2nd Impact

Now Playing...
Playstation 4
Street Fighter III

Now Playing...
Playstation 4
Street Fighter Alpha 3

Now Playing...
Playstation 4
Street Fighter Alpha 2